Bonjour tout le monde !

Le site de la section de la Meurthe & Moselle – Les Vosges intéresse certainement tous les amis retraités de notre profession. Ils pourront lire et découvrir pas mal d’informations sur l’activité de leurs collègues, les travaux en cours, les améliorations de la vie quotidienne.Si vous êtes intéressé(e)s , vous pouvez remplir un bulletin de pré-adhésion  et l’envoyer à l’adresse prescrite. Cliquez-ici

Pour laisser un commentaire : l’e:mail est demandé mais n’apparaîtra pas dans le commentaire, il sera publié après contrôle du modérateur pour les raisons invoquées dans la page ‘La charte’.

Lorsqu’on se connecte pour écrire un article ou pour faire un commentaire, il faut au minimum respecter les règles élémentaires de courtoisie, par exemple dire bonjour, au revoir, ou merci.

Il est bien entendu que les articles et commentaires sont réservés à tous les collègues.

Vous pouvez visiter le site des trucs et astuces.  

Nous vous recommandons d’utiliser FIREFOX ou EDGE pour ceux qui utilisent Windows 10

Armistice du 11- novembre.

Un 11 Novembre déconfiné plein de monde à Bouxières aux Dames,..

A 11H15, le maire M. Denis MACHADO, le Premier Adjoint Dominique VOINSON,  de plusieurs adjoint,  et adjointes,

les membres de la section locale de l’AMC  présidée par M. Michel ROLLA, accompagné de MM  GRAFF, CADÉ,  MARCHAL, DALLET et BAGUET et les trois porte-drapeaux dont une jeune fille du conseil d’enfants, et M. Gilbert MONSIEUR de Bouxières aux Chênes , mais aussi l’ensemble des enfants du Conseil des Enfants avec le ruban tricolore autour de la poitrine  et une assistance  exceptionnellement nombreuse vu le temps froid , partiront de la placette de la Mairie pour se rendre devant le monument aux morts créé en 1902 pour rendre hommage aux mort de 1870.

Habitué à la fonction, André DALLET sera le maître de cérémonie. Après la levée des couleurs par Dominique BAGUET et Bernard GRAFF, le mot d’accueil du maire M. Denis MACHADO est suivi de son  discours relatant ce qu’est le «  11/11/11 «  – la 11° heure du 11° jour du 11° mois de l’année 1918 – à destination des jeunes venus nombreux, la plupart accompagnés de leurs parents. Mais il explique aussi la particularité de ce jour avec le transfert de la dépouille du lieutenant Hubert GERMAIN,  décédé à 101 ans ce 12 octobre, dernier Compagnon de la Libération qui sera déposée dans le caveau N°9  de la crypte du Mont Valérien, destinée au dernier Compagnon perdant la vie, selon les instructions du 11 novembre 1945 du Général de Gaulle pour ses 1038 compagnons.

 

Hubert GERMAIN rejoint Londres rapidement et s’illustrera à Bir Hakeim avant d’être blessé en commandant une formation anti-char en Italie à Pontecorvo, où il sera évacué sur un hôpital de Naples. Remarqué par le Général de Gaulle, ce dernier ira le médailler en personne fin juin  1944 en Italie de la médaille  la plus haute de la Résistance, celle de l’Ordre des Compagnons de la Libération, le faisant ainsi entrer dans une Chevalerie exceptionnelle…M.GERMAIN dira qu’il avait l’impression que le ciel lui tombait sur la tête.

Lire la suite de cette entrée »

Anniversaire d’Astérix.

Le 29 Octobre 1959 paraît le premier numéro de l’hebdomadaire  » PILOTE », avec 300 000 exemplaires tous vendus. Une forte publicité effectuée par Radio Luxembourg- qui deviendra ensuite RTL – explique aussi ce succès énorme.

Les « baby-boomers  » ont connu cette revue, reprenant une belle série de BD de grands succès non seulement avec Astérix, mais aussi Tanguy et Laverdure, vantant indirectement nos avions construits par Dassault, et l’Armée de l’Air française dont le passé dans les deux guerres est digne des héros comme Guynemer…

Barbe-Rouge, Lieutenant Blueberry, Lucky Luke et les méchants bandits frères Dalton, méchants bandits, avec leur mère « Mamma »…

Tintin dont le premier numéro paraît en 1929, a un gros concurrent.

Astérix, c’est René GOSCINNY, scénariste, décédé en 1977 et Albert UDERZO pour les dessins

Avec Astérix, une flopée de seconds rôles de qualité : Obélix, le chien Idéfix, le chef du village Abraracourcix, le druide Panoramix  avec sa potion magique, la belle Falbala, le barde musicien Assurancetourix, toujours rabroué avec sa harpe, Alambix, marchand de vin et de charbon, Jules César, Caligula Minus et de nombreux centurions ridiculisés.

Pilote est  aussi réputé pour sa double-page centrale, qui expliquait les fusées françaises, l’astronomie, les villas romaines, les batailles à travers les siècles depuis Alésia jusqu’au débarquement en Normandie en 1944, les constructions de cathédrales, des Invalides ou du Panthéon…

Ces « pilotoramas » ont conforté mon amour de l’Histoire. Avec Pilote, les ados devenaient instruits donc plus intelligents, tout en étant divertis.

Je me souviens d’une page créée pour Roger COUDERC, l’excellent commentateur des matchs de rugby, et son fils. Ils répondaient ensemble à nos questions sur le sport comme  au sujet des vainqueurs du prix de la montagne du Tour de France, le gagnant portant un maillot blanc à pois. On apprend ainsi que  le coureur espagnol Bahamontés, avait un surnom, » baha » voulant dire au-delà de, et « montés », des montagnes, tellement il était un bon  « grimpeur », vainqueur en 1959. Roger Couderc, on suivait alors les matchs de rugby du prix des Cinq Nations. Il  encourageait nos joueurs en criant  » Allez les petits ! »Il connaissait bien, comme leur ami, la plupart des joueurs comme Jo Albaladéjo, le petite arrière Gaschassin, très efficace aux renvois du ballon, Herrero, le colosse dans les mêlées…

En mars 1963, apparaissent Achille Talon, le grand Duduche amoureux de la fille de son principal au collège.

En 1974, la revue devient mensuelle et va disparaître en 1989. Mai 1968 est passé par là…

 

Dominique BAGUET

Conférence sur le Général De Gaulle.

En collaboration  entre l’AMC VG, section locale des Anciens Combattants  présidée par M. Michel ROLLA et la Mairie de BOUXIERES AUX DAMES par son maire Denis MACHADO, j’aurai le plaisir  de donner une conférence  publique sur « Le Général de Gaulle sous le prisme de son fils l’Amiral Philippe de Gaulle », le vendredi 26 Novembre 2021 à 17H00, Espace Jacques BARTH, près du Foyer rural, rue du Téméraire à 54136  BOUXIERES AUX DAMES.

Une exposition se fera en même temps.

Pourquoi un tel titre ? Parce que mes contacts avec l’Amiral de Gaulle font que ce dernier a eu la grande amabilité de vouloir m’y aider par une lettre manuscrite  de 5 pages, malgré ses difficultés à écrire. Qu’il en soit vivement remercié !  M. Philippe de Gaulle sera centenaire le 28 Décembre prochain.

Cette conférence n’a pu être donnée plus tôt du fait du confinement.

                    Dominique BAGUET

 

 

31 requêtes. 0,076 secondes.